Pilotage en environnement complexe

Vous voulez sortir d’une dynamique de contrôle déresponsabilisante, tout en donnant un cadre de pilotage macro, des repères et un suivi efficace.

Le pilotage doit avoir du sens et être au service des équipes et non l’inverse. Pour mieux contrôler, il faut « lâcher du contrôle » et se concentrer sur les points essentiels à la mise en œuvre de la stratégie et identifier les points à risque, distinguer les horizons de temps et adapter le niveau de précision au vrai besoin (écriture comptable, tendance, quali)

> Aligner le dispositif de pilotage sur la stratégie (« Balanced Score Card », tableaux de bord, gestion des risques, responsabilités et instances de pilotage)

> Apprendre à mesurer intelligemment les indicateurs vraiment utiles, à déceler les ordres de grandeurs importants et directionnellement justes sans écraser les équipes sous les tableaux de reporting